Menu
eau_dd_approvisionnement.jpg

Protéger la ressource en eau

Notre démarche ZÉRO Gaspillage D'eau

L’eau est pour nous une ressource naturelle primordiale car elle entre à 90% dans la production de la bière. Nous avons la chance d’être implantés dans une région qui n’est pas menacée de stress hydrique et qui possède l’une des plus importantes nappes phréatiques d’Europe, la nappe rhénane, dans laquelle nous puisons chaque année 3,3 millions de m3 pour fabriquer plus de 700 millions de litres de bière. Conscients de l’impact de nos activités, dès notre implantation sur le site d’Obernai en 1969, nous avons développé une gestion responsable de l’eau, autour de trois mots-clés : maîtriser, dépolluer, préserver.

Comment réduit-on le gaspillage d'eau ?

En maîtrisant notre consommation

La lutte contre le gaspillage est un enjeu majeur pour le Groupe Carlsberg, qui a l’ambition de réduire son empreinte eau de 50% en 2030 dans l’ensemble de ses brasseries avec une étape intermédiaire en 2022 fixée à 25%.

Sur les 4,4 litres que nous consommons actuellement, 1 litre entre dans la fabrication de la bière et 3,4 litres sont utilisés essentiellement pour le nettoyage (cuves, bouteilles …) et le refroidissement des machines.

Nous avons donc des pistes d’amélioration possibles, qui passent par l’innovation, particulièrement au niveau de nos procédés de lavage. Par ailleurs, l’audit réalisé dans le cadre de notre certification ISO 50001 nous fournit des recommandations que nous avons appliqué dès la fin de l’année 2017. Elles portent sur deux points : la « chasse » aux fuites et les mesures à prendre pour modifier les comportements des opérateurs tout au long du process de fabrication.

En 1969, nous utilisions 12 litres d’eau pour fabriquer 1 litre de bière, près de cinquante ans plus tard, nous n’en utilisons plus que 4,4.  C’est le résultat de nos efforts constants pour éviter ou prévenir tout gaspillage et pour améliorer nos procédés de fabrication.

En dépolluant nos eaux usées

Nous avons été parmi les premiers industriels à prendre en charge le traitement de nos eaux usées en intégrant une station d’épuration biologique dans la construction du site d’Obernai en 1969. D'une superficie de 7 hectares, elle est dimensionnée pour traiter les eaux usées d’une ville de 350 000 habitants. Chaque année, 2 400 000 m3 d’eau y sont traités et dépollués à 98%, un taux supérieur à celui de la plupart des stations d’épuration en France (entre 92 et 95%).

En préservant la qualité de la nappe phréatique

Kronenbourg entend être un acteur local engagé dans la préservation de la nappe phréatique d’Alsace, un enjeu prioritaire pour toute la région. C’est ainsi que nous participons, au travers de la Fondation Kronenbourg, au projet mené par le Pôle d’Excellence Educative de l’Eau (P3E) sur l’exploitation agricole du lycée technique agricole d’Obernai. Ce projet a pour objectif de mieux cadrer scientifiquement et techniquement l'utilisation des digestats* de méthanisation en agriculture ainsi que leur impact sur le sol et les ressources en eau.

Nous sommes également partenaires de longue date des agriculteurs locaux, dont nous encourageons les efforts pour réduire l’utilisation d’engrais chimiques, en leur fournissant gratuitement pour l’épandage ou le compostage des engrais organiques, issus de la valorisation agricole des 8000 tonnes de boues d’épuration que nous traitons chaque année.

*Digestat : produit résidu de la méthanisation, composé de matières organiques et minérales (azote, phosphore) fertilisantes.

En savoir plus

ZÉRO Empreinte Carbone

ZÉRO Empreinte Carbone

Un modèle économique destiné à concilier sur le long terme protection pérenne de l’environnement, bien-être social et croissance économique.

ZÉRO consommation irresponsable

ZÉRO consommation irresponsable

Les enjeux liés à la consommation non maîtrisée d’alcool sont un sujet majeur qui engage notre responsabilité sociale.

ZÉRO Accident

ZÉRO Accident

La santé et la sécurité de nos collaborateurs constituent une priorité absolue